Courant électrique dans les solides

, par Laurence Pihée

Un travail en 2 parties qui sont à faire l’une après l’autre :

le premier est un travail expérimental sur la conduction des solides.

Compétences disciplinaires :
- Tous les métaux conduisent le courant électrique
- Tous les solides ne conduisent pas le courant électrique

Le deuxième travail est un petit questionnaire qui part d’expressions du langage courant pour amener les élèves à réfléchir sur l’expression le "courant électrique" et déterminer sa nature.

Compétence disciplinaire :
- La conduction du courant électrique dans les métaux s’interprète par un déplacement d’électrons.

Compétences transversales :
- Rédiger des réponses aux questions
- Travailler sur le vocabulaire employé dans le langage courant par rapport au vocabulaire scientifique.

Auteur : Groupe collège Versailles d’après une proposition de Laurence Pihée